SNDA
Société Nationale pour la Défense des Animaux
"Au coeur de la dignité humaine, se trouve aussi la justice envers les animaux."
ACCUEIL OPINIONS CONTACTS LIENS

> L'ASSOCIATION

> THEMES

> CAMPAGNES

> ARCHIVES

> CHRONIQUES

> Campagnes

Paraguay

Au secours des chiens et chats errants du Paraguay


Une association de l’Ecole Vétérinaire de Toulouse : Baylène (1), a mis en place cette année une mission de collaboration au Paraguay en France avec l’association paraguayenne : Adoptame (2) et Adopte-moi (3).



La SNDA a été sollicitée par Baylène pour participer financièrement : 5 000€ ont ainsi été débloqués au profit de cette mission qui vise à :

- Stériliser et vacciner contre la rage chiens et chats errants

- Apporter des soins de base

- Sensibiliser la population à la condition des chiens et chats errants.


En effet, durant dix jours cette mission a pu assister les vétérinaires locaux lors des stérilisations, ils se sont rendus sur les marchés locaux afin de capturer les animaux errants dans le but de les stériliser et déparasiter, enfin ils ont eu l’opportunité de discuter avec la population locale – très peu sensibilisée – au sujet des zoonoses, des avantages de la stérilisation ainsi que de sa réalisation. Une journée de stérilisation intensive à laquelle de nombreux vétérinaires locaux ont participé a été mise en place dans l’Université de médecine vétérinaire d’Asunción. Au total ce sont soixante dix animaux qui ont été stérilisé au cours de cette journée. Après chaque stérilisation les animaux errants trouvent la plupart du temps une famille d’accueil ou d’adoption afin d’éviter d’être relâchés dans les rues. De plus les animaux adoptés sont systématiquement vaccinés afin de prévenir l’apparition de maladies potentiellement contagieuses. A l’heure d’aujourd’hui le don de 5000 euros de la S.N.D.A ainsi que les fonds apportés par Adoptame ont permis la stérilisation de 217 animaux et la déparasitation d’un très grand nombre. Deux tiers des fonds fournis ont été utilisés pour l’achat du matériel et la prise en charge des 217 animaux d’ores et déjà stérilisés.
L’objectif des 500 animaux stérilisés sera donc atteint dans les mois à venir grâce au tiers restant des dons.

Les personnes missionnées sont très fières et heureuses aujourd’hui de présenter ce projet qui a pu voir le jour et qui nous l’espérons se perpétuera d’année en année grâce à la motivation et la détermination des futurs étudiants intéressés par ce genre de mission à l’internationale.


La SNDA a l’intention de poursuivre et de reconduire ce projet pour 2014.


Deux anecdotes racontées par Maëlys G., une des étudiantes de la mission :


L’histoire d’un chat paraplégique :


 


« Ce chat a été trouvé au milieu d'un marché lors d'une campagne de déparasitation. Il avait été heurté par un véhicule et ne bougeait plus. Il a donc été ramené à la clinique et nous nous sommes rendu compte que la moelle était touchée et qu'il était paraplégique. Avant de l'euthanasier, la vétérinaire a préféré voir comment il s'en sortait et elle a bien fait : ce chat arrive aujourd'hui à se déplacer grâce à ses membres antérieurs et peut faire ses besoins tout seul. Il arrive même très bien à monter sur le canapé et à nous coller aux baskets pour avoir des caresses. On a ensuite essayé de le faire marcher avec une chaise à roulettes mais ça ne lui convenait pas. Il est donc resté ainsi à la clinique pendant plusieurs semaines et nous avons appris récemment qu'il avait été adopté ».


chat


L’histoire d’un chien noir :


« Nous étions au marché pour déparasiter le maximum d'animaux possible et ramener aux cliniques ceux qui avaient besoin de soins, ainsi que ceux qui étaient assez jeunes pour pouvoir être castrés et adoptés facilement. C'est ainsi qu'en marchant, nous sommes tombés sur ce chien noir, tout triste, tout recroquevillé sur lui même. Nous n'avions plus de cages disponibles mais n'ayant pas l'air méchant, nous avons décidé de le mettre dans le coffre de la voiture au milieu des autres cages. A peine deux minutes après notre départ du marché, après l'avoir caressé pour lui faire comprendre qu'il était en sécurité avec nous, ce chien s'est métamorphosé. Il s'est levé, a essayé de sauter pour nous rejoindre sur les sièges arrières de la voiture, il avait les yeux qui pétillaient. Nous avons supposé que ce chien avait eu des maîtres un jour, et qu'il avait été abandonné là, sur le marché, comme la plupart de ces compagnons. Aujourd'hui, ce joli chien noir a été castré et adopté par une nouvelle famille ».


chien



©Société Nationale pour la Défense des Animaux - Webdesign par DRIVSTER.fr