SNDA
Société Nationale pour la Défense des Animaux
"Au coeur de la dignité humaine, se trouve aussi la justice envers les animaux."
ACCUEIL OPINIONS CONTACTS LIENS

> L'ASSOCIATION

> THEMES

> CAMPAGNES

> ARCHIVES

> CHRONIQUES

> Chroniques de la campagne

BONNIE

BONNIE

Toi qui n’as fait que passer dans ma vie, je t’ai chérie, caressée, parlé, nourrie, logée. Ton passé était lourd à porter. Et ton présent aimait fuguer, cabrioler, chaparder, l’œil en coin plein de malice.
Tu avais six à sept ans, le poil blond bouclé, la patte légère.
Tu me suivais partout et cela me posait parfois problème.
Mais, pour me séduire, tu savais te montrer tendre et discrète.
Je t’appelais « ma petite emmerdeuse ». Tes rêves se peuplaient certaines fois de tourments. Le genre humain n’avait pas été bon avec toi. Petite chienne qui gambadait et furetait dans les sentes aux dévalées de bruyère, reniflant le pied des sapins et les crosses de fougères. Tu découvris avec moi les plaisirs du ruisseau en écume comme du lait bourru. Tu taquinais les chats, pas effarouchés le moins du monde par tes abois.
Les chats qui finissaient par s’endormir contre ta truffe.

Bonnie sans Clyde, ou les deux à la fois à force de bêtises. Bonnie qui entraînait son compagnon Jimmy à sa suite dans des pirouettes incontrôlées. Tu auras apprécié le bon côté de la campagne, son herbe tendre, son soleil, la liberté du vent dans tes oreilles.
Ta souffrance soudaine, à petits cris inexpliqués, mal comprise de moi et des vétérinaires, demeure très mystérieuse. Et mon entourage me dit de me poser des questions au vu du contexte actuel et suite aux menaces reçues.
De quoi es-tu morte, Bonnie ? Tu es partie dans la douleur, une nuit, et je n’ai rien pu faire d’autre qu’être là, près de toi, la main sur ton flanc, au fil de ces heures où la fulgurance de la mort t’a surprise ce 17 décembre 2013.
Bonnie, toi qui ne m’a accompagnée qu’un été et un automne sur le chemin de ma vie, je t’ai aimée et ne t’oublierai jamais.
Adieu ma petite Princesse.
Demain le jour se lève sans toi.

Villejaleix, 17 décembre 2013

Danielle CHEVALIER
Villejaleix 03420 St Fargeol

©Société Nationale pour la Défense des Animaux - Webdesign par DRIVSTER.fr