SNDA
Société Nationale pour la Défense des Animaux
"Au coeur de la dignité humaine, se trouve aussi la justice envers les animaux."
ACCUEIL OPINIONS CONTACTS LIENS

> L'ASSOCIATION

> THEMES

> CAMPAGNES

> ARCHIVES

> CHRONIQUES

> Chroniques de la campagne

GUIDO

GUIDO

Né le 10 janvier 1996 dans une ferme de Normandie, GUIDO avait été recueilli à 1 mois ½ par des voisins de Paris. Ces gens travaillant la journée, je fus chargée de m’occuper du chiot qui avait déjà beaucoup de caractère, même s’il était doux et sociable. Croisé labrador-boxer, de couleur jaune avec une tache blanche sur le poitrail, Guido avait la mâchoire longue et carrée et plus de queue (elle lui avait été coupée d’un coup de hache).
Après trois mois d’adoption, incapables de se faire obéir et peu enclins à nettoyer les pipis, les voisins cherchèrent à se débarrasser de l’animal. Placement prévu : la S.P.A..
Federica et moi, qui partagions le même appartement, avons récupéré Guido. Evidemment ! Cinq semaines avant, notre boxer était décédé d’un cancer. Et je l’aimais déjà tellement, ce petit Guido ! Il fit de suite des grandes virées à pied dans Paris avec ma cousine. Une époque où je me suis retrouvée au chômage. Mes séjours à la campagne devinrent fréquents. Jusqu’à l’installation définitive avec toutes les bêtes.

La campagne > Impossible d’en parler sans songer à Guido. De robuste constitution, dynamique, ce chien avait besoin d’espace et de la présence de la nature. Craignant le soleil, il se couchait devant la porte, le chaud du jour tombé, les yeux sur les sapins serrés des pentes où s’enracine la ronce. On avait l’impression que le pays lui entrait dans le cœur. Il se plaisait en la compagnie d’OLAF, mon gros griffon noir, et adorait CAGNOLINA, ma petite chienne, malicieuse avec lui. Nous faisions tous des balades dans le creux des côtes, sous le piaulement des oiseaux, pour rejoindre la rivière.

La rivière > La grande joie de Guido. De véritables moments de folie ! Il se jetait dans l’eau, spécialiste de la marche aquatique ! Il aboyait en plongeant la tête de droite et de gauche, de gauche et de droite… Sans arrêt. Restant d’un coup en apnée un nombre incroyable de secondes pour émerger avec une pierre dans la gueule. Guido était très joueur. Depuis ce mois de mai 2007 où il est parti d’un infarctus, je ne lance plus de balle ou de caillou. Cela n’intéresse pas mes autres chiens.

Guido comprenait très vite ce qu’on attendait de lui. Cela aidait à “ cadrer ” sa forte personnalité. Il avait de l’amour à revendre. Et tellement confiance en Federica et moi qu’il se soumettait à l’obéissance. Il aurait pu être brutal. Il l’était avec lui-même. Quand il se faisait mal, il restait sur place, patte levée, attendant que je fasse le nécessaire pour le soulager. Pour Guido, j’ai toujours été censée, dans sa tête, apporter une solution à tous ses problèmes.
Guido me manque. Parce qu’un chien ne remplace jamais un autre chien. Guido me manque parce que la communication entre nous était intense. Un regard échangé suffisait. On se comprenait.
L’Auvergne est entrée dans sa saison froide avec un vent qui miaule aux oreilles, avec des monts embrumés, croupes sur croupes. Cette Auvergne qui plaisait tant à Guido. Il la fréquentait par tous les temps. Et se reposait après à la maison sur un “ coussin-chat ” (sur la photo : coussin Pilou !). Guido avait de l’attirance pour les chats. Une étrange attirance et une complicité sans faille avec certains d’entre eux.
Gourmand, très amateur de crêpes (ses racines normandes), Guido prenait facilement du gras sur l’os. Petit défaut dont Gaspard a hérité. Ce Gaspard qui, après avoir “ débarqué ” à Villejaleix en 2007, allait directement se coucher dans le champ sur la tombe de Guido ! Comme si ce dernier lui murmurait : “ Moi, je suis mort trop tôt. Mais toi, que j’ai guidé jusqu’aux bons soins de ma maîtresse, profites de la vieillesse pour nous deux ”.
(novembre 2009)

> Prochain article : Rocco et Léa “ Adopte – moi ! ”, suivi du martyr des oies<
Danielle CHEVALIER
Villejaleix / 03420 St. Fargeol

©Société Nationale pour la Défense des Animaux - Webdesign par DRIVSTER.fr