SNDA
Société Nationale pour la Défense des Animaux
"Au coeur de la dignité humaine, se trouve aussi la justice envers les animaux."
ACCUEIL OPINIONS CONTACTS LIENS

> L'ASSOCIATION

> THEMES

> CAMPAGNES

> ARCHIVES

> CHRONIQUES

> Thèmes

Foie gras, cuisses de grenouilles

Foie gras, cuisses de grenouilles

N'en mangez plus, n'y goutez jamais

Le foie gras provient d'oies et de canards martyrisés par des gavages répétés : c'est le supplice de l'entonnoir, enfoncé de force dans la gorge, afin d'y déverser une dose excessive d'aliment 2 ou 3 fois par jour, pendant 3 ou 4 semaines. Les volailles sont enfermées dans de petits réduits durant le gavage, celles qui ne périssent pas par étouffement, éclatement du jabot, blessures, se meurent de maladie hépatique provoquée.
Comparativement, imaginez que l'on vous fasse avaler de force 8 kg de spaghettis par jour, pendant 20 ou 30 jours et que votre foie devienne 5 fois plus gros que sa taille normale...
Et pendant que les oies et les canards subissent le "supplice de l'entonnoir", dans le monde des enfants souffrent de la faim.
En France, la quantité de céréales consommée pour le gavage est estimée à 237 tonnes, et il y a d'autres pays producteurs...
Le gavage est une violation des règlements et des principes les plus élémentaires de protection des animaux.
Les pays de l'Union Européenne sont soumis à une directive concernant la protection des animaux, et à une recommandation concernant la production de foie gras. Selon la directive, le gavage est illégal de fait puisque cette directive stipule que "aucun animal ne doit être alimenté ou abreuvé de telle sorte qu'il en résulte des souffrances ou des dommages inutiles". La recommandation interdit le gavage partout où il n'est pas déjà pratiqué. Pour plus de détails cf. site internet de l'Union Européenne.
Le gavage est déjà explicitement interdit en Allemagne, en Argentine, dans 6 provinces autrichiennes (sur 9) au Danemark, en Finlande, en israël, en Italie, au Luxembourg, en Norvège, en Pologne, en République Tchèque...
Quant à l'Irlande, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse, le gavage y est considéré comme contraire à leurs lois générales de protection animale. La France quant à elle, invoque "l'exception culturelle" pour échapper aux règlements européens, qui visent à diminuer les contraintes de contention.

Les cuisses de grenouilles sont, atroce cruauté, coupées sur l'animal vivant. Avec leur tête et leur corps amputé des pattes, les grenouilles survivent plusieurs jours et meurent après de terribles souffrances.

©Société Nationale pour la Défense des Animaux - Webdesign par DRIVSTER.fr