Le chat voyageur

LE CHAT VOYAGEUR

RARA est né dans la maison de ses maîtres le 3 mars 2008. C’est un maraud du village qui a séduit sa mère, la vieille Pépette. Elle n’a eu que lui et l’a choyé, pressentant qu’il serait le dernier de ses bébés.

Et Rara a continué à grandir en étant un chat gâté et dominateur avec ses congénères. Il considère le grenier lui appartenant et adore y séjourner. La margelle du puits a également sa préférence. C’est chouette de s’y reposer et de profiter des longues journées d’été, d’observer les hirondelles qui font leur navette dans le ciel bleu.

Buté par une voiture à l’âge de six mois, Rara est resté partiellement sourd mais répond aux sons aigüs quand Eric siffle pour l’appeler. Et heureusement car Rara est un voyageur. Il a un quotidien différent des autres chats. Mais c’est lui qui a choisi d’accompagner son maître sur les routes[1]et pour rien au monde, il ne changerait d’existence.

Eric explique : « A 8h30, il m’attend devant le camion. Il a tout dedans, son polaire et ses croquettes. Quand il fait très chaud, il se met à mes pieds pour la fraîcheur. Autrement, l’hiver, il se camoufle sous sa couverture ». Et on voit passer Eric avec Rara sur le tableau de bord, confortablement installé sur sa moquette au-dessus du poste de radio. Les kilomètres qui défilent ne l’effraient pas.

Pour ses dix ans, une cliente d’Eric a offert à Rara une panière en osier à deux étages. Super cadeau ! Le chat est attendu par un grand nombre de personnes chez qui Eric s’arrête. Au point que celui-ci se demande si on ne le sollicite pas parfois pour régler une TV afin de voir Rara ! Il fait le bonheur des personnes isolées ou âgées.

Rara boit chez les clients en sachant qui l’accepte ou pas ou aux robinets du siège de l’entreprise, chaque vendredi. Il est un peu considéré comme le maître des lieux.

Entre Rara et Eric, c’est fusionnel. Besoin de quelque chose ? Le chat glisse sa patte dans la main d’Eric. On a pas forcément besoin de mots pour se comprendre et partager des sentiments

Danièle Chevalier – Villejaleix – Le 18 juin 2018

[1]Eric est responsable du secteur des Combrailles pour TSD (Télé Service des Domes, vente d’électroménager, télévision, multimédia en Auvergne).

Fermer le menu