Chasse à courre : Une Tribune au "Monde"

chasse à courre tribune

La chasse à courre : c'est quoi ?

La chasse à courre, à cor et à cri est une pratique de chasse d’origine féodale. Elle consiste à lancer une meute de chiens à la poursuite d’un animal sauvage, jusqu’à l’épuisement de celui-ci.

Ensuite l’animal, dans un stress extrême et à bout de forces va finir par s’effondrer.

Pour finir, l’ animal sera soit déchiqueté par les chiens soit transpercé par une arme blanche dans d’atroces souffrances. D’autres mourront d’un arrêt cardiaque à cause du stress infligé.

La chasse à courre sème le chaos et la terreur, pourtant le gouvernement soutient les chasseurs, malgré tant de souffrance et d’insécurité.

Pourtant, ce type de chasse est déjà aboli dans plusieurs pays, comme l’Angleterre et l’Allemagne. Les chasseurs pratiquent la chasse à courre sans tuer d’animaux, avec de simples leurres.

Proposition de loi abolitionniste ?

Malgré l’article 7 de l’arrêté du 18 mars 1982 relatif à l’exercice de la vénerie et visant à limiter les incidents en fin de chasse à proximité des lieux habités, de multiples vidéos témoignent d’animaux mis à mort en violation de ces dispositions.

La chasse à courre dont la triste fin est la mise en scène de la mort de l’animal n’est plus en adéquation avec les valeurs actuelles de notre société.

C’est pourquoi, la députée Madame Claire O’Petit a proposé une loi visant à interdire la chasse à courre, à cor et à cri. Elle souhaite que cette pratique soit punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000€ d’amende.

Cette proposition de loi a été enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 15 mars 2022. Puis elle a été renvoyée à la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire.

La Tribune au "Monde"

La France fait donc partie des 6 derniers pays au monde autorisant ce type de chasse.

Étant donné que toutes les propositions de loi visant à l’abolir ont été mises en échec par le gouvernement ou le Parlement.

C’est plus de 50 personnalités, dont Brigitte Bardot, Hugo Clément, Julien Courbet, Lolita Lempicka, Claude Lelouch, Isabel Marant ; qui s’engagent dans une tribune au « Monde », pour l’abolition de la chasse à courre. Ils se joignent à l’immense majorité des Français, soit 86% selon un sondage IFOP.

Une Tribune historique ! 

Vous pouvez retrouver la liste complète des signataires sur la page Facebook dédiée.

 

Source : Le Monde et Assemblée nationale 

Vous pouvez suivre les actualités du monde animal sur le site de la SNDA

Également, vous pouvez nous retrouver sur Instagram, Facebook et Tiktok : @sndanimaux


Ceci fermera dans 20 secondes