Fin des spectacles avec animaux sauvages en Normandie

Fin des spectacles avec animaux sauvages en Normandie

Une victoire historique pour le bien-être animal ! Un pas de géant vers le respect et la compassion envers les animaux, la Région Normandie a pris une décision historique : elle cessera de financer les spectacles mettant en scène des animaux sauvages, notamment lors des célèbres fêtes médiévales. Cette initiative, saluée comme une victoire pour le mouvement de protection animale, est le fruit d’un long combat mené par de nombreuses associations comme la SNDA (Société Nationale pour la Défense des Animaux) ou PAZ (Paris Animaux Zoopolis). Cela marque un tournant décisif dans la prise de conscience collective de notre responsabilité envers les animaux.

Depuis des années, la SNDA et PAZ luttent sans relâche pour sensibiliser le public et les décideurs politiques aux souffrances infligées aux animaux dans les spectacles. Le 11 mars dernier, cette détermination a porté ses fruits lorsque la Région Normandie a décidé, en Commission permanente, de mettre fin aux subventions pour les spectacles impliquant des animaux sauvages. Cette décision, saluée comme une avancée historique, témoigne du pouvoir de la mobilisation citoyenne pour le bien-être des animaux.

L’utilisation d’animaux sauvages dans les spectacles, comme les démonstrations de fauconnerie, est désormais fermement condamnée en Normandie. Les associations soulignent que pour quelques instants de divertissement, ces animaux subissent une vie de captivité et de maltraitance. Les troubles du comportement et le dressage cruel dont ils sont victimes ne sont que quelques-unes des conséquences tragiques de leur exploitation à des fins de divertissement humain.

La décision de la Région Normandie de cesser de financer les spectacles avec animaux sauvages envoie un message clair : la place des animaux n’est pas dans des spectacles où ils sont exploités et maltraités. Cette initiative exemplaire devrait encourager d’autres régions de France à suivre cet exemple et à prendre des mesures similaires pour protéger le bien-être des animaux. Ensemble, nous pouvons construire un avenir où les animaux sont respectés en tant qu’êtres sensibles et non exploités pour notre divertissement.

En mettant fin aux subventions pour les spectacles avec animaux sauvages, la Région Normandie ouvre la voie à un avenir plus juste et compatissant pour tous les êtres vivants.  Puissent d’autres régions et pays suivre cet exemple et œuvrer pour un monde où les animaux sont traités avec dignité et compassion.


Défenseur de la cause et du bien-être animal ?  Soutenez-nous ! Faites un don à la SNDA.

Vous pouvez suivre les actualités du monde animal sur le site de la SNDA. 

Également, retrouvez-nous sur InstagramFacebook et Tiktok

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ceci fermera dans 20 secondes