Qui sommes-nous ?

Cette association, fondée en 1972 par Andrée Valadier (décédée en 2002) a été reconnue d’Utilité Publique en 1994. En 1984, la SNDA s’est vue décerner un diplôme d’honneur par la Société d’Encouragement au Progrès, dans les locaux de l’Unesco.

Ses objectifs sont définis dans l’article 1 de ses statuts :

  • protéger, défendre les animaux, lutter contre toute souffrance qui leur est infligée et assurer l’éducation du public en ce sens
  • étendre son action sur tout le territoire français, ainsi que dans d’autres pays
  • oeuvrer pour que la législation et la réglementation existantes protégeant les animaux soient respectées, intervenir pour que de nouveaux textes législatifs et réglementaires protégeant les animaux soient promulgués
  • informer le public et assister les personnes qui sollicitent des conseils.

Madame Valadier s’est attaquée à toutes les formes d’exploitation et de souffrance des animaux, elle a été particulièrement combative contre les courses de taureaux et elle devenue une figure de proue légendaire de l’anti-corrida, c’est notamment grâce à elle que les corridas n’ont pas été « exportées » dans des zones de France sans tradition tauromachique. Elle a écrit un livre « le grand bluff tauromachique » fruit d’enquêtes sérieuses et risquées, toujours disponible sur demande à la SNDA et, hélas, toujours d’actualité.

Fermer le menu